Le déclin du structuralisme en fle

Cet article se propose de rappeler les raisons du déclin du structuralisme en fle. Quel est le contexte? Les débuts officiels du français langue étrangère coïncident avec la parution en 1960 de Voix et Images de France (VIF), 1ère méthode structuro-globale audio-visuelle -SGAV- élaborée par P. Rivenc et P. Guberina. Une 2ème méthode SGAV paraît en 1972: De Vive Voix (DVV) sous la direction de M.-T. Moget. En 1982, J. Courtillon et S. Raillard publient Archipel qui appartient à la 3ème génération du courant structuro-global. Chacune de ces méthodes marque durablement son époque. Les trois appartiennent au patrimoine du fle. Toutes s’inspirent des principes du structuralisme en linguistique. L’idée de base étant qu’une langue

  • n’est pas une succession de mots régis par des règles morphologiques et syntaxiques telles que décrites par la grammaire traditionnelle avec plus ou moins de précision;
  • est un système complexe et cohérent composé de structures où chaque élément entretient avec les autres des rapports de solidarité, de dépendance et de hiérarchie.

En quelque années, l’influence du structuralisme va diminuant dans le monde du fle. Il occupait une position privilégiée dans les années 60, il subit un certain nombre de critiques dans le courant des années 70 pour se retrouver marginalisé quand les Approches communicatives s’imposent. Ceci se reflète dans les méthodes mentionnées en supra: VIF et DVV préconisent un travail ciblé sur les structures de la langue; Archipel est davantage tourné vers les Actes de parole.

Ce qui précède ne signifie nullement que le structuralisme a disparu du paysage didactique. Simplement, il y est fait beaucoup moins recours que dans la période des années 60-70..  (suite…)

Les apports du structuralisme au fle

L’objet de cet article est de rappeler que la linguistique structurale a rendu d’éminents services à la didactique du FLE. Avec le recul, certaines limites de cette approche de la langue sont évidentes. De même que ses apports. Le structuralisme renseigne sur l’organisation interne du système linguistique. En cela, il met à disposition du professeur de FLE un ensemble de connaissances nécessaires et de ressources efficaces. Or, justement, l’une des missions prioritaires de l’enseignant est de doter d’abord ses élèves d’une compétence linguistique en L2. Et d’en faire ensuite, éventuellement, des acteurs sociaux… (suite…)

Les principes généraux du structuralisme

Le structuralisme règne en maître dans le monde de la linguistique au tout début des années 60. Il s’impose en Pédagogie des Langues (expression antérieure à Didactique), notamment dans l’univers du FLE.  Les auteurs de la méthode SGAV Voix et Images de France (1960) s’inspirent directement de ses principes et de ses apports dans leurs procédures méthodologiques visant à travailler l’oral comme dans la conception de maintes batteries d’exercices destinées au laboratoire de langues. Cet article rappelle un certain nombre de préceptes constituant l’essence du structuralisme.

(suite…)

Pin It on Pinterest