La tension en phonétique corrective

Rédigé par Michel Billières le

La tension est un concept auquel les professeurs de fle formés à la phonétique corrective se réfèrent volontiers. Ils apprennent à poser le diagnostic d’erreurs vocaliques ou consonantiques dues à un excès ou, au contraire, un manque de tension. Et procèdent à la correction idoine en s’appuyant sur des tableaux classant les phonèmes en fonction de ce critère. Ainsi, pour le français:

tableau de la tension des voyelles

tension voyelles verbo tonale

tableau de la tension des consonnes

la tension des consonnes en verbo tonale

Une explication du principe de tension en phonétique corrective du fle

Telle que proposée dans une page du blog.

Beaucoup d’erreurs phonétiques en langue étrangère sont imputables à un excès ou un défaut de tension. C’est un phénomène jouant un rôle de première importance dans la production des sons de parole. Un professeur utilisant la méthode verbo tonale d’intégration phonétique est habitué à poser un diagnostic en terme de tension. Toutefois, définir ce principe est particulièrement délicat.

Le fait même de réaliser un son parolier implique la mobilisation d’un nombre important de muscles, de tendons ainsi que de l’énergie qui est « gaspillée » durant son émission. De façon très générale  absolument pas scientifique mais empiriquement vérifiable, je dirai que la tension est l’énergie nécessaire à la production d’un son.

La tension est partout présente avec des phases successives de relaxation et de contraction. Ceci explique la difficulté que l’on a à la cerner précisément. On la trouve au niveau

✔︎ de la macro motricité: les mouvements corporels globaux sont des états de tension et de relâchement

✔︎ de la micro motricité: les mouvements photogènes (nécessaires à l’articulation des sons) dépendent de l’état du corps tout entier et sont également caractérisés par des suites de tension et de relâchement

✔︎ des groupes rythmiques successifs

✔︎ des syllabes

✔︎ de chaque unité sonore segmentale.

Un commentaire minutieux du concept de tension

Proposé par Bernard Harmegnies, directeur du Laboratoire de Phonétique de l’U-MONS en Belgique dans la vidéo suivante. J’ai déjà présenté le Professeur Harmegnies lors d’un tout récent article/vidéo où il abordait l’opportunité d’introduire des éléments d’acoustique destinés à des professeurs de langues vivantes.

Les explications sont très claires, une vidéo à consulter en ayant carnet de notes et stylo à portée de main!

Crédit photo: Pixabay


0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à l'infolettre

afin de recevoir les nouveaux articles du blog

Bienvenue!

Pin It on Pinterest

Share This