Polis sont les sons ou polissons?

La fin de l’année scolaire approchant, une petite envie ludique m’étreint: celle de vous proposer de partager un divertissement relevant exclusivement de l’oral, celui de la contrepèterie. Ce mot étant défini dans le Dictionnaire de Linguistique dirigé par J. Dubois (Larousse, 1973) « comme une sorte de jeu ou un lapsus consistant à permuter certains éléments phoniques (syllabes ou phonèmes) de telle manière que l’on obtienne un nouvel énoncé qui apparaisse comme une déformation burlesque du premier énoncé ». (suite…)

Pin It on Pinterest