Les voyelles nasales en fle

Les nasales, pourquoi tant de [ɛn]? Parce que ces voyelles constituent une source de difficultés récurrentes en FLE. Elles posent de sérieux problèmes à la plupart des apprenants. La correction de ces sons est longue, exigeante et impliquante. Elle est très technique. Elle n’est pas toujours couronnée de succès. Beaucoup d’apprenants ayant une excellente connaissance du français et une bonne prononciation sont souvent trahis par leur façon de prononcer les voyelles nasales. Dans cet article, je vais envisager les erreurs les plus fréquentes, en poser le diagnostic, et commenter les procédés de remédiation suggérés. Toujours en vertu du principe selon lequel le professeur doit savoir précisément ce qu’il fait quand il applique une technique corrective. Ceci est d’autant plus nécessaire que le travail de correction demande un investissement certain de la part de l’enseignant. Il est très physique. La gestualité facilitante joue un rôle majeur. Le corps est sollicité de façon visible.

(suite…)

Pin It on Pinterest