Ouvre grand tes oreilles, articule, prononce bien

Le module 2 du Mooc Pratiques de l’enseignement de la prononciation en fle a été mis en ligne ce lundi. Là, on entre dans le vif du sujet. La correction des voyelles et des consonnes en fle en ayant recours aux deux méthodes utilisées en correction phonétique: la méthode articulatoire et la méthode verbo-tonale d’intégration phonétique.
Petit tour d’horizon; voici ce qui vous attend si vous suivez ou vous inscrivez à cette formation à la fois théorique et pratique. Et, dans tous les cas, contenant plein d’informations utiles pour tout enseignant de fle désireux de se frotter aux problèmes liés à la prononciation de ses élèves.

Approche des deux méthodes les plus connues.

Une présentation d’ensemble est assurée par Charlotte Alazard et Michel Billières qui abordent les grands  principes de l’approche articulatoire et de la MVT dans une discussion magistralement orchestrée par Bryan Casas, un étudiant de Master fle passionné par cette problématique.

Une façon de planter le décor et d’attirer l’attention sur quelques points saillants de ces deux conceptions de la remédiation de la prononciation en L2.

Ensuite, cela devient intense. Une illustration sonore sympatrique du fameux crible phonologique et hop, on prend le taureau par les cornes!

La méthode articulatoire

Elle est présentée par Magali Boureux. Et superbement illustrée par les interventions de Valérie Collige et Geneviève Briet. Celles-ci privilégient un travail d’accompagnement souple et décontracté, misant sur la participation active des étudiants et le plaisir qu’iles peuvent avoir à jouer avec les sonorités de la langue étrangère. Une approche conviviale et souriante, bien éloignée de la vision « techniciste » collant souvent aux basques de la phonétique corrective.

La méthode verbo-tonale

Elle est présentée par Michel Billières. Il insiste sur l’importance du diagnostic de l’erreur. Et présente ensuite les deux axes de correction – celui de la tension et l’axe clair-sombre- utilisés pour intervenir sur les voyelles et consonnes françaises pal réalisées. Ce sont des vidéos dont il faut s’imprégner lentement pour les personnes non encore initiées. Il n’y a rien de bien compliqué, simplement il convient de prendre son temps. Et bien comprendre qu’une même erreur peut très souvent être corrigée par divers procédés qui sont systématiquement commentés.

La dernière vidéo de la séquence consiste d’ailleurs en des applications pratiques en verbo-tonale. Avec commentaire systématique des procédés de correction.

Et l’opportunité de dire encore une fois un immense et chaleureux merci aux étudiantes étrangères du Master fle, toujours prêtes à payer de leur personne dès que la phonétique corrective est convoquée!

 

Considérations pédagogiques sur les deux méthodes.

C’est une originalité et une richesse du Mooc. Pouvoir dialoguer avec des enseignants praticiens, ceux que l’on appelle des phonéticiens-pédagogues. Qui ont plein d’idées très pratiques car directement issues de leur expérience de classe. Et qui nous en font profiter. Tout au long du Mooc, vous retrouvez Valérie Collige, Geneviève Briet et Emmanuelle Rassart qui officient à l’université de Louvain La Neuve. Et bénéficiez des apports d’Henri Berdoulat et Sébastien Palusci qui travaillent à Toulouse.

Et toutes et tous interviennent également pour animer des démonstrations pratiques dans les modules 2 et 3 de PEPF.

Et nous ne  saurions occulter l’importance des facteurs psycho-affectifs pendant l’acte de remédiation de la prononciation. La voix, la respiration, le corps de l’apprenant sont sollicités. Nous sommes ici dans le domaine de l’intime, du privé. L’enseignant doit en avoir conscience.

Pour aller plus loin.

Comment procèdent d’autres professionnels de la parole pour travailler les sons? Questions posées à une orthophoniste et un acteur. Leurs réponses pourraient piquer votre curiosité.

 

Si la méthode verbo-tonale vous intéresse et que vous désirez voir d’autres vidéos commentées, rendez-vous sur le site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This