Dernier article de la saison 5, pour sourire

Rédigé par Michel Billières le

Un  sourire ou même plusieurs alors que le dernier article de juin est publié et que nous nous quittons pour plusieurs semaines avant de nous retrouver en septembre. Vous allez maintenant pouvoir (re)lire les pensées, proverbes, jeux de mots et calembours divers  alimentant la rubrique réflexion du moment deux fois par semaine. Une remontée de plusieurs années dans le temps. J’avais publié un billet sur le même thème en juin 2015, vous en trouverez le lien en fin d’article.

Les grands inspirateurs

Ce sont eux qui inspirent votre serviteur. Leurs pensées et réflexions sont de purs chefs d’oeuvre. Voici celles que vous avez pu découvrir au fil des dernières années.

Pierre Desproges

« Les hommes naissent libres et égaux en droits ». Qu’on me pardonne, mais c’est une phrase que j’ai beaucoup de mal à dire sans rire

Si vous piquez, n’embrassez pas les nouveau-nés dans les berceaux. Une poignée de main suffira

La rigueur morale et la hauteur de pensée se chevauchent comme des bêtes (Pierre Desproges)

La recherche a besoin d’argent dans deux domaines prioritaires : le cancer et les missiles antimissiles. Pour les missiles antimissiles, il y a les impôts. Pour le cancer, on fait la quête.

Je revendique la rupture. Se fâcher avec trois personnes des la vie, ce n’est pas gênant. Il y a des gens avec qui je me suis fâché. Je serais humilié de ne pas être fâché avec eux

Dieu est peut-être éternel, mais pas autant que la connerie humaine.

Je résiste à la tentation de m’asseoir à la droite de Dieu de peur que ça soit bon. C’est par morale chrétienne.

Les pauvres, depuis le début de l’humanité, ont toujours eu des goûts simples

Pierre Dac

pierre dac

Mettre de l’argent de côté pour l’avoir devant soi est, pour paradoxale qu’elle soit, une façon comme une autre d’assurer ses arrières de façon à ne pas l’avoir dans le dos

Il est démocratiquement impensable qu’en république il y ait encore trop de gens qui se foutent encore royalement de tout

Si la matière grise était rose, personne n’aurait plus d’idées noires

Fleuriste en dépression vend nerfs à fleur de pots (L’Os à Moelle)

Abeille épouserait frelon. Lune de miel assurée (L’os à Moelle)

Pour apprendre l’anglais en trois minutes, rien de plus facile: utilisez un sablier (L’Os à Moelle)

Bûcheron célibataire cherche jeune fille aimant les contrepèteries pour faire un feu de poutre avec elle (L’Os à Moelle)

Grévistes SNCF, un seul mot d’ordre: occupation des locos (L’Os à Moelle)

Fabricant de diapasons vend lot de la (L’os à Moelle)

Cherche personne capable de beaucoup d’humour noir pour animer repas funèbre (L’Os à moelle)

Francis Blanche

francis blanche

Le poids de vos pêchés est trop lourd, louez un diable.

Il a un côté sympathique, seulement on le voit toujours de face

Il ne suffit pas d’être inutile. Encore faut-il être odieux

La fumée ne vous empêche pas de tousser ?

Pourquoi payer pour souffrir ?.. Ayez donc mal à l’œil !..

Il n’y a pas de fumet sans fûts !

Sommes-nous pas un peu semblables aux moutons ?… Nous fuyons celui qui, simplement, nous dérange, Pour courir dans les bras de celui qui nous tond et qui nous mange.

Il y a des gens qui sont chauves au dedans de la tête : ce sont ceux qui n’ont pas le sens de l’humour.

Raymond Devos

Un jardinier qui sabote une pelouse est un assassin en herbe

« Qu’est-ce que vous regardez ? C’est la carte routière ?

– Non !  C’est la carte des vins. C’est pour éviter les bouchons ! »

De tout temps, chaque chose a eu son « anti » : exemple : un muet, c’est un anti-parlementaire ; un athée, c’est un anti-moine ; un croyant, c’est un anti-sceptique ; Les Arabes du Caire sont anti-sémites… et les Sémites sont antiquaires

« Il s’est noyé dans la bière.

Ah bon !

Oui, il savait panaché ».

Frédéric Dard

Frédéric Dard

La vie m’aura servi de leçon. Je ne recommencerai pas

Je me suis levé avec lassitude. Ma montre dit treize heures, ce qui est un tour de force pour un cadran numéroté jusqu’à douze

Comme disait Jeanne D’arc en grimpant au bûcher : L’essentiel, c’est d’être cru.

Deux hommes intelligents, d’idées opposées, trouveront beaucoup plus de choses à se dire que deux cons appartenant à un seul parti

La Fontaine était un homme affable

Jules Renard

Jules Renard

Moi et toi, cochon, nous ne serons estimés qu’après notre mort

La conversation est un jeu de sécateur où chacun taille la voix du voisin aussitôt qu’elle pousse. Je ne ris pas de la plaisanterie que vous faites, mais de celle que je vais faire

Jean Yanne

jean yanne

Si il y avait un impôt sur la connerie, l’état s’autofinancerait

Cambronne ne mâchait pas ses mots. Heureusement pour lui

Alphonse Allais

Alphonse_Allais

L’Angleterre est une ancienne colonie normande qui a mal tourné

J’ai connu un homme tellement pieux qu’on en fit une clôture

Il faut prendre l’argent là où il se trouve, c’est-à-dire chez les pauvres. Bon d’accord, ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais il y a beaucoup de pauvres

Joli paradoxe : la femme est le chef-d’œuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps

Pierre Doris

Pierre Doris

Ecologie : ne respirez jamais avant d’avoir fait bouillir votre air !

L’homme est le seul animal qui construise des tombes !

Un jour, mon grand-père s’est penché sur son passé. Comme il n’y avait pas de garde-fou, il est tombé dans l’oubli

C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse

Dernière parole d’un artiste sur son lit de mort: «A quelle heure je passe? » (Pierre Doris)

L’homme est le seul animal qui construise des tombes

Coluche

Coluche

Un jour, Dieu a dit : « Je partage en deux : les riches auront de la nourriture, les pauvres auront de l’appétit »

A cette époque ou tout augmente, nous sommes heureux d’apprendre que les kilomètres, les mètres et les centimètres n’ont pas varié depuis le dernier septennat. Bravo !

La politique, c’est pas compliqué ; il suffit d’avoir une bonne conscience, et pour cela, il faut simplement avoir une mauvaise mémoire

 

Jeux de mots et autres calembours

Sur Twitter

Dès que je me lève je vérifie que je ne suis pas mort, une espèce de toc sain. @Bobtoucour sur Twitter

Mon dealer d’anxiolytiques me fait croire que son nom est Mouloud, il s’appelle en fait Amine. @Bobtoucour sur Twitter

Jupiter qui vit à l’Elysée, elle est pas belle sa turne ? @bobtoucour sur Twitter

Si j’étais un site de rencontres, je ne mettrais jamais en relation Paule et Mick, car ils sont stériles. (@HillmanMarc sur Twitter)

On ne le sait pas forcément mais Sigmund Freud à été nommé plusieurs fois « employé du moi » dans son entreprise (@JeanPaullepanda sur Twitter)

Que se disent deux chats quand ils sont amoureux? Réponse: « Nous sommes félins pour l’autre « 

Ce matin, j’ai vu mon voisin Ali sur son balcon en train de secouer son tapis… Je lui ai crié « Alors ça veut pas démarrer ?! » (@lindapsg37 sur Twitter)

Je ne fais plus confiance aux chats depuis que j’ai appris qu’il y a un traître par minou. (@yvbar sur Twitter)

C’est l’histoire d’un zoophile qui rentre dans un bar. Fin de la blague. (@Bobtoucour)

Fier d’avoir vaincu ma schizophrénie depuis deux ans et bientôt deux moi (@GuillaumeBauret sur Twitter)

J’ai un tolstoy ; c’est comme un sextoy mais en guère épais (@bischetti_p sur Twitter)

Tous les oiseaux ne sont pas volages. Il y a des cygnes qui ne trompent pas. @louleberou sur Twitter

N’empêche, Bruce Lee aurait été vachement moins crédible si ses parents l’avaient appelé (Guy @mapouleraoul sur Twitter)

-Bonjour, je suis Monsieur Robinet. -Revenez à 16h. -Pourquoi 16h ? -Ce sera l’heure de goutter. (@EtienneBoillet sur Twitter)

L’inspecteur à la pharmacienne : « Quelles relations entretenez-vous avec Medhi ? -Uniquement sexuelles. Je n’ai connu Mehdi qu’amant ».

– J’ai une blague – Ahah vas y dis la – AC 849 DK – Hein ??? – C’est une blague d’immadrigulazion @papillecaramba sur Twitter

Bacchus sortait peut-être de la cuisse de Jupiter, mais Serge Lama est quant à lui sorti de l’aine de Marcel Proust. D’où venait Lama ? De l’aine de Proust. (@EtienneBoillet sur Twitter)

Un jour peut être le lundi de Pâques tombera un œuf avril @bobtoucour sur Twitter

Le saviez-vous : Émile Zola était adepte du noble art de la boxe tout comme Carlos Ghosn l’est aujourd’hui. On imagine aisément la violence d’une telle rencontre de nos jours, ça serait gore Ghosn-Zola. (@WagGromit surTwitter)

Pendant mon voyage à la Havane j’ai voulu goûter la fameuse viande cubaine. Mais j’ai été déçu par la recette du steak à Ché… (@JeanPaulepanda)

Si le Louvre était une boite de nuit plutôt qu’un musée, il se serait appelé « Louvre-boite ». Quel gâchis. (@LIndeprimeuse)

Le but ultime du renard ne peut être autre chose que le bonheur des poules. @schloren sur Tweeter

Un clavier AZERTY en vaut deux

 

Brèves de comptoir

Si Jésus revient, ça va être conférence de presse sur conférence de presse…

Le pied, quand tu sais t’en servir, c’est une main

 

Ailleurs

Si les travaux de Pasteur ont révolutionné la bactériologie, on le doit à sa mère, qui le poussa à faire des études : « Louis, sans le bac, t‘es rien ! »

Savez-vous quel est le point commun entre un robot et une sauce napolitaine ? J’ose à peine le dire : Ils sont tous les deux automates !!! (Gelluck)

Les définitions de Raoul Lambert

Yack : ruminant vivant au Tibet à 5 000 mètres d’altitude. Il ne faut pas le confondre avec le yacht, qui est un navire de plaisance. Mis côte ) côte, leur différence est flagrante : le yack atteint 2, 30 m de long, le yacht 25 ou 30. En plus, le yack n’a pas de hublots (Raoul Lambert)

Thon : Poisson réputé pour sa chair. Hausser le thon : en augmenter le prix

Grivoiserie: licence de l’être

Hommage à Blaise Pascal (1623-1662), mathématicien, physicien, philosophe, il découvrit également l’agneau

Uvule : nom sous lequel se cachait la luette pendant la Résistance

Est-ce que les moutons ont l’haleine fétide?

Arrivé au paradis, le patron de Midas fut très déçu de se voir offrir une vie d’ange.

Le septième art s’empara de la vie de Marie, et le film fut un Ave.

 

En vrac, mais quelle qualité!

Fermer les maisons closes, c’est plus qu’un crime, c’est un pléonasme (Arletty)

Je pardonne aux gens de n’être pas de mon avis. Je ne leur pardonne pas de ne pas l’être du leur (Talleyrand)

Le joueur d’échecs, comme le peintre ou le photographe, est brillant… ou mat (Vladimir Nabokov)

Si l’homme savait rougir de soi, quels crimes, non seulement cachés mais aussi publics et connus ne s ‘épargnerait-il pas (La Bruyère)

Si vous voulez vivre longtemps, vivez vieux (Erik Satie)

« Quand la franchise sert de tremplin à la bêtise, on en vient à regretter l’hypocrisie » Guy Bedos

« L’essentiel est sans cesse menacé par l’insignifiant. » René Char

Pour vivre centenaire, il faut commencer jeune (proverbe russe)

Le clou qui dépasse appelle le marteau (proverbe japonais)

Nous devons beaucoup à Thomas Edison. Sans lui, nous regarderions la télévision à la lueur des bougies (Milton Berle)

Le futur appartient à celui qui a la plus longue mémoire (Nietzsche)

Trop gouverner est le plus grand danger des gouvernements (Mirabeau)

Le désordre est le meilleur serviteur de l’ordre établi. Toute destruction brouillonne affaiblit les faibles, enrichit les riches, accroit la puissance des puissants (Sartre)

Dieu est le seul être qui, pour régner, n’ait même pas besoin d’exister (Charles Baudelaire)

J’étais un être superficiel. Aujourd’hui, j’ai gagné en profondeur (épitaphe lue sur une pierre tombale)

Il faut rire avant d’être heureux de peur de mourir sans avoir ri (Jean de la Bruyère)

Dieu fait ce qu’il peut de ses mains, mais le diable fait beaucoup mieux avec sa queue (Jacques Prévert).

Dieu a créé l’homme. Et ensuite, pour le remercier l’homme a créé Dieu (Philippe Geluck)

.A quoi bon apprendre ce qui est dans les livres, puisque ça y est ? (Sacha Guitry)

Faites comme moi, épousez un archéologue : c’est le seul homme qui vous regardera vieillir avec intérêt (Agatha Christie)

Que serait la vie sans l’imparfait du subjonctif? (Alexandre Vialatte)

Un prophète est un homme qui se souvient de l’avenir (Frédéric Rossif)

N’oublie pas ce qu’a dit le médecin : cinq gouttes. La posologie ça s’appelle. Et de la posologie au veuvage, c’est une question de gouttes (Michel Audiard)

Bien savoir ne rien faire n’est pas à la portée de tous

La paresse stimule l’intelligence, comme le prouvent les valises à roulettes.

La politique, ce n’est pas résoudre les problèmes, c’est de faire taire ceux qui les posent (Henri Queuille)

La luxure, la jalousie, l’orgueil, l’avarice, la colère, l’envie… jusque là, tout allait bien.

L’éléphant se compose en gros d’une trompe, qui lui sert à se doucher, d’ivoire, dont on fait des statuettes, et de quatre pieds, dont on tire des porte-parapluie. Dieu l’a fait gris, dit Bernardin de Saint-Pierre, pour qu’on ne le confonde pas avec la fraise des bois (Alexandre Vialatte)

J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire Guerre et Paix en vingt minutes. Ça parle de la Russie. (Woody Allen)

Si il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème (proverbe shadok)

On n’imagine pas le mal que l’éléphant donna à Noé. Surtout pour calculer la gite (Alexandre Vialatte)

Dieu est le plus court chemin du zéro à l’infini, dans un sens ou dans l’autre (Alfred Jarry)

Ayez des ennemis! Vos amis se lasseront de parler de vous, vos ennemis, jamais! (Pierre Veber)

Nous vivons entourés de mystères. Qu’est-ce que Dieu ? Pourquoi l’homme ? Où sont les neiges d’antan ? A quoi peut servir la queue du rat ? De bons esprits se le demandent depuis longtemps. Cruelle énigme (Alexandre Vialatte)

Image par Alexandr Ivanov de Pixabay

Categories: Au fil du fle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à l'infolettre

afin de recevoir les nouveaux articles du blog

Bienvenue!

Pin It on Pinterest

Share This