Un témoignage vidéo passionnant sur la manière dont le français est enseigné en Russie et surtout sur la place prépondérante qu’y tient la Phonétique. De quoi donner des sueurs froides à n’importe quel étudiant français.

Lors du dernier Stage international de Phonétique de Padoue en août dernier, j’ai fait la connaissance d’Alena Syromiatnikava. Qui a accepté de se remémorer ses études de français devant mon indiscrète caméra. Il en résulte un témoignage captivant. Ca bosse très sérieusement dans les universités en Russie. Et la Phonétique de la L2 est au centre du dispositif d’enseignement/apprentissage.  Aux antipodes du système français dans lequel la Phonétique de la LE est soit évacuée, soit réduite à la portion congrue.

Alena Syramiatnikava, professeure de FLE depuis 2011, travaille avec des apprenants russophones de tout âge, en groupes et individuellement, en présentiel et en ligne.
Diplômée également d’un Master 2 en littérature française, elle essaie de concilier ses deux passions: la recherche et l’enseignement.
Son intérêt pédagogique concerne la littérature et la phonétique en classe de FLE, ainsi que la création de programmes d’apprentissage «sur mesure».

Un mystère subsiste. Mais qui est donc cet intriguant petit personnage se glissant dans les photos et la vidéo de cet article du blog?.. Une preuve de plus que la verbo-tonale recèle encore quelques énigmes…

mystère 2

8 commentaires sur “Apprendre le français et la phonétique en Russie”

    1. Je ne pense pas. Cependant, sur son compte Facebook, Alena a mentionné que son bracelet connecté avait enregistré 5 000 pas supplémentaires au terme de l’entretien…

  1. Le personnage sur la photo, c’est Mummy Troll, j’ai gagné un truc? PS: petit bonjour d’un de vos anciens étudiants (moi) qui a passé 20 ans en Russie à enseigner le FLE. Cordialement.

    1. Ce nom me disait bien quelque chose! Z’avez rien gagné! Car la vraie question est: « Mais pourquoi ce petit être est aussi envahissant? ». La réponse se trouve sur le compte FB d’Alena Syromiatnikava. Elle écrit essentiellement en russe mais cela ne vous posera pas de problème. De plus, ses réflexions sur la MVT sont passionnantes. Avec mon meilleur souvenir, merci pour cette cure de rajeunissement!

  2. Le petit personnage ressemble beaucoup à un Moumine, personnage de Tove Jansson, auteure finlandaise de littérature jeunesse il me semble, petit chapeau inclus. Je ne vois pas bien le lien avec le français…merci pour vos vidéos !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.