Ingénieur pédagogique, un métier hautement créatif – vidéo

Le métier d’ingénieur pédagogique connaît une forte expansion avec le développement du numérique. Témoignage vidéo d’un spécialiste qui en explique les spécificités.

Invité du Blog

Guilain Praseuth

Ingénieur Écoles des Mines de Douai, Spécialisation en Qualité (2011)
Ingénieur pédagogique dans plusieurs établissements d'enseignement supérieur

Un jeune ingénieur pédagogique témoigne.

Guilain Praseuth a passé plusieurs mois au Département Sciences du Langage de l’Université Toulouse Jean-Jaurès. Il pilotait un projet destiné à utiliser des systèmes de vote en direct dans les amphis pendant un cours magistral. Ce afin de tester la compréhension des étudiants sur des points délicat du cours. Ce thème est éminemment à la mode dans le monde de l’éducation. Guilain avait en charge toute la partie technique du projet. Il devait en outre interagir avec des enseignants issus de 4 disciplines différentes. Il avait la responsabilité de les impliquer et de les former à l’utilisation pratique du matériel: Sciences du Langage, Sciences de l’Éducation Psychologie, Mathématiques.

J’ai recueilli le témoignage de Guilain dans la vidéo ci-dessous. Il a été mon voisin de bureau, nous avons pas mal échangé. J’ai apprécié son dynamisme ainsi que son implication.  Mais aussi ses talents de formateur, ayant assisté à des ateliers pratiques qu’il proposait aux enseignants.

Les thèmes abordés durant l’entretien.

  • quelques mots sur son cursus et les raisons qui l’ont poussé à choisir la voie de l’ingénierie pédagogique;
  • la conception qu’il a de ce métier;
  • les qualités qui font un bon ingénieur pédagogique;
  • ses rapports avec les enseignants: comment-est-il perçu…
  • en fin de vidéo: son implication dans le projet destiné à développer une application permettant de voter en direct pendant un cours en amphi.

Ingénieur pédagogique, un métier exigeant de multiples compétences.

Cette profession se repend dans de nombreux établissements d’enseignement. La mission première est de concevoir et de produire des modules d’enseignement en liaison avec le développement d’internet, de l’éducation numérique, de la vidéo avec les nouveaux et multiples outils -en ligne ou sous forme d’applis- se propageant rapidement. L’ingénieur pédagogique doit  également accompagner les équipes enseignantes afin de mettre un cours au point, de façon ponctuelle ou dans la durée. Ce qui exige une réflexion approfondie sur de nombreux points comme (liste non exhaustive!):

  • quel scénario privilégier?
  • quelle médiatisation proposer: cours magistral, capsules(s) vidéo, débat, podcast;
  • quel espace: physique et/ou en ligne?
  • quelles ressources pédagogiques déjà existantes pourraient être intégrées et de quelle façon?
  • quel matériel utiliser: support papier, ordinateur, tablette, téléphone intelligent, TBI…
  • quel format adopter: cours en ligne, déposé sur la plateforme de l’établissement, sur une chaîne de vidéo en streaming…
  • quels outils utiliser: il faut qu’ils soient facilement accessibles, simples d’utilisation et en nombre limité;
  • quel découpage séquentiel dans le temps faut-il éventuellement prévoir, et pourquoi?
  • quelles pratiques pédagogiques peut-on envisager à partir du matériel produit?
  • comment procéder à l’évaluation des connaissances nouvelles?

Cela demande également de faire preuve de diplomatie. Les enseignants sont volontiers sourcilleux, du genre Touche pas à ma Pédagogie, s’ils doivent dialoguer avec une personne non issue du sérail. L’ingénieur pédagogique doit les convaincre d’emblée qu’il est là pour les aider, leur suggérer des pistes et des solutions auxquelles les pédagogues n’auraient pas forcément pensé d’eux mêmes, les former à l’utilisation de nouveaux outils. Il a un rôle de tuteur et d’accompagnateur. Son but: faire en sorte que les professeurs s’approprient ces nouveaux savoirs et savoir-faire en connaissance de cause et deviennent progressivement autonomes.

Une définition de l’ingénierie pédagogique.

Elle est proposée dans cet article de Thot cursus

L’ingénierie pédagogique s’intéresse à la relation entre le formateur et l’apprenant. Elle précise les modalités d’animation  d’organisation des espaces d’apprentissages, (salle ou espace en ligne), des moyens, et médias mobilisés pour faciliter les actes d’apprentissage.

Une autre illustration très concrète de l’ingéniérie pédagogique.

Elle est à consulter dans une vidéo stimulante dans laquelle Sylvie Doré prend l’exemple de la méthode ADDIE pour présenter les étapes d’un processus d’ingénierie pédagogique. Cette méthode en 5 étapes couvre toutes les phases d’un projet de formation (Analyse, Design, Développement, Implantation, Evaluation).

Sur cette même page, vous trouverez une belle carte mentale, réalisée par Olivier Legrand, présentant les différentes phases de l’ingéniérie pédagogique avec la méthode ADDIE.

Source images: Pixabay

Pin It on Pinterest

Share This