Améliorer sa pratique de la correction phonétique en classe de fle – stage

Le prochain stage international de perfectionnement portant sur les pratiques de classe sur la base de la méthode verbo-tonale se déroule à Padoue du 21 au 30 août 2017. Cette année, trois formules au choix pour les participants. Tous les renseignements dans cet article.

Les trois formules du stage de phonétique corrective

Les objectifs du stage.

Objectifs généraux.

Ce stage de méthodologie a pour but de parfaire la qualification professionnelle des enseignants de langue en phonétique corrective par la méthodologie verbo-tonale. Il vise à former à terme des praticiens rompus au travail phonétique par le système verbo-tonal et capables d’inscrire leur action dans le cadre d’une conduite pédagogique souple, cohérente et motivée.

Objectifs spécifiques.

Il s’agit de développer chez l’enseignant :

le savoir-faire technique nécessaire à la maîtrise active des différentes étapes du travail phonétique par la méthodologie verbo-tonale: le décel des erreurs, l’établissement des diagnostics étiologiques et l‘application concrète des dispositifs de remédiation.

un savoir-être, un savoir-faire méthodologique éclairé et diversifié qui lui permette de prendre en charge, gérer, entretenir et évaluer la prononciation des apprenants en intégrant le travail phonétique dans une pratique globale de la langue orale et écrite conçue dans la multiplicité de ses composantes linguistiques et communicatives.

un savoir et  un savoir-faire  propres à aider l’enseignant à adopter une posture de praticien réflexif, capable d’user de moyens objectifs visant à analyser avec recul les effets de son action pédagogique et de relier sa pratique aux concepts scientifiques concernant le traitement de la matière phonique par le cerveau-esprit humain (objectif spécifique à la 2ème semaine).

Ce stage de perfectionnement se veut également un espace de rencontres et d’échanges entre enseignants néophytes désireux de parfaire leur formation pédagogique et de praticiens accomplis qui, à un moment donné de leur cursus professionnel, éprouvent le besoin de mener une réflexion sur leur pratique et revisiter la méthodologie verbo-tonale à la lumière de l’expérience acquise sur le terrain.

Organisation et contenu.

Séminaire 1: La méthodologie verbo-tonale. Fondements théoriques et méthodologiques (10 heures) Pietro Intravaia

Objet:

Rappel et consolidation de l’assise théorique et méthodologique du système verbo-tonal, remise à niveau et renforcement théorique des pré-requis de phonétique perceptuelle, des outils du diagnostic et des procédés particuliers de correction phonétique par la méthodologie verbo-tonale.

Contenu:

  • Présentation semi-magistrale des unités d’enseignement suivantes:
  • l’importance de la prononciation, de la perception auditive et du travail phonétique;
  • les fonctions linguistiques et pédagogiques des éléments prosodiques et corporels;
  • l’étiologie approfondie de l’erreur phonétique;
  • les présupposés théoriques, les origines et la définition opératoire de la méthodologie verbo- tonale appliquée au travail phonétique dans la classe de langue;
  • les outils de base du diagnostic de l’erreur : la caractérisation du prosodisme et du phonétisme de la langue enseignée, les notions élémentaires de phonétique acoustique nécessaires à la présentation du trapèze vocalique suivant des critères acoustico-articulatoires, la présentation du tableau des consonnes suivant la tension décroissante et l’inventaire des principales lois de phonétique positionnelle et combinatoire;
  • les procédés particuliers de correction de l’erreur phonétique et des éléments rythmico-mélodiques, illustrés par un florilège d’exemples audio et vidéos extraits de la plupart des systèmes d’erreurs les plus représentatifs des étrangers apprenant la langue étrangère ou par l’observation de quelques ateliers de correction in vivo avec des apprenants étrangers.

Séminaire 2: Pratique verbo-tonale (25 heures) Magali Boureux, Michel Billières, Pietro Intravaia

Objet :

Ce séminaire est essentiellement orienté vers la formation technique du praticien verbo-tonaliste. Il vise à développer un savoir-faire artisanal permettant à l’enseignant d’appliquer simultanément l’ensemble des procédures de remédiation tout en gérant sur le long terme la compétence audio-phonatoire et rythmico-mélodique en concomitance avec l’ensemble des micro-compétences linguistiques et communicatives. Concrètement, il s’agit de maîtriser, sur le plan à la fois notionnel et pratique, toutes les étapes du dispositif de remédiation et développer la performance pédagogique de l’enseignant, en affinant son habileté à intervenir dans les productions de l’apprenant par nuancements des modèles segmentaux et suprasegmentaux et par le recours à la macro-motricité.

Contenu :

Exercices, travaux pratiques, ateliers dirigés et  séances plénières:

  1. travail sur les éléments rythmico-mélodiques et corporels, à son propre niveau d’abord, avec les élèves ensuite ;
  2. exercices de discrimination auditive : reconnaissance et localisation de l’erreur et de l’optimale corrective sur le trapèze vocalique ou sur l’axe consonantique de la tension ou du point d’articulation ;  
  3. exercices de production des optimales correctives moyennant un entraînement préalable au nuancement des timbres vocaliques ou aux différents degrés de tension des consonnes ;
  4.  pratiques simulées à partir de modèles préenregistrés permettant à l’enseignant de parcourir en différé toutes les étapes du processus de correction: établissement du diagnostic étiologique  et hiérarchisation des erreurs, prescription et administration  d’un dispositif de remédiation optimal pour la correction simultanée de plusieurs paramètres;
  5. ateliers dirigés de correction phonétique (individuels et en sous-groupes) avec des apprenants de FLE animés en direct  par les enseignants et démonstrations rectificatrices du verbo-tonaliste;
  6. élaboration de matériel didactique et de fiches pédagogiques sur les systèmes d’erreurs.

Parallèlement, les activités pratiques  ci-dessus sont renforcées par

des bilans quotidiens de mise en commun destinés à « faire le point » sur l’évolution individuelle de l’enseignant et du groupe;

des séances d’animation et d’élargissement sur des questionnements d’ordre méthodologique tels que, par exemple: quelles erreurs corriger? Quelle norme? Quelle progression? Quand corriger? Quelle articulation entre la compétence audio-phonatoire et l’ensemble des autres compétences linguistiques et communicatives…?

des exposés théoriques « pour aller plus loin » sur de sujets au choix se situant plus en amont de la pratique de classe tels que, par exemple:

  • Corps, prosodie et communication.
  • Du crible phonologique au crible dialectique.
  • Le mot phonétique, unité de base de la correction verbo-tonale
  • Le passage à l’écrit dans la méthodologie SGVT
  • L’intégration du travail phonétique dans une pédagogie de la communication

Séminaire 3 : Approches analytiques de la correction phonétique (7 heures) Bernard Harmegnies.

Objet :

En couronnement d’une formation approfondie ayant amené l’enseignant à une maîtrise désormais significative de la MVT, on cherche ici à lui faire mieux percevoir la reliance entre les notions scientifiques qui ont éclairé le début de son parcours et le savoir-faire technique qu’il a acquis. Pour l’accompagner dans sa réflexion méthodologique, on l’amène, à la faveur de l’étude d’exemples concrets et vécus, à porter un regard analytique sur sa pratique de la MVT ; il est, à cet effet, doté d’un savoir-faire opérationnel dans l’utilisation d’un outil d’analyse objective de la parole.

Contenu :

Rappel de notions scientifiques de base en matière de production et de perception de la parole par l’être humain (exposé)

Petit panorama de réalités et de phantasmes en matière d’application de notions scientifiques à la problématique de la correction phonétique  et d’usage d’outils technologiques en correction phonétique (exposé et démonstrations)

Initiation à l’utilisation concrète autonome d’un instrument spécifique d’analyse du son de parole (PRAAT) susceptible d’être concrètement utilisé en tant qu’outil complémentaire au diagnostic, au suivi et à l’évaluation des pratiques de correction phonétique en MVT (démonstrations et exercices pratiques).

Les séminaires 1 et 2 (du 21 au 25 août) sont indissociables. Le séminaire 3 et les activités pratiques de correction phonétique qui s’y rapportent (du 28 au 30 août) peuvent être reportés d’une année à l’autre et sont uniquement réservés aux participants des stages de Padoue 2015, Toulouse 2016 et Padoue 2017.

L’équipe de formateurs.

Magali Boureux

Professeur à la CIELS, Padova

Michel Billières

Professeur de Sciences du Langage

Université Toulouse 2

Pietro Intravaia

Professeur honoraire

Université de Mons

Bernard Harmegnies

Professeur Ordinaire

Directeur du laboratoire de phonétique et président de l’Institut de Recherche en Sciences et Technologies du Langage de l’Université de Mons.

Certification.

Les participants recevront un certificat décerné par la Scuola Superiore per Mediatori Linguistici CIELS ; le stage est agréé comme activité de formation (2 crédits CFU).

Pré-Inscription au stage août 2017.

Elle s’effectue en ligne en complétant et renvoyant le formulaire Google forms qui s’affiche en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Vous y trouverez également tous les renseignements relatifs à l’hébergement, aux déjeuners  pris en commun, etc.

Clôture des pré-inscriptions: 25 avril 2017

Les inscriptions reçues après cette date ne seront acceptées que dans la mesure des places disponibles.

Ce stage se déroule dans les locaux de la CIELS avec le concours de l’Alliance française.

La méthode verbo-tonale vous intéresse?
Alors, suivez-nous sur

Page dédiée à la MVT
mot dièse: #mvtfle
Phonétique du fle

Crédit photo: Pixabay

4 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

  1. huet cabrit

    Bonjour M Billieres vous voyez de qui provient ce message ? Je viens de publier sur mon facebook une anecdote que je vous dedie avec tendresse …une expérience de prof de fle au Mirail

    Publié le 19 janvier 2017 à 07:53
    • Michel Billières

      J’ai retrouvé petit cabris, comment oublier votre sourire, votre gentillesse et votre abnégation face à mes blagues (lourdes) sur notre administration bien-aimée…

      Publié le 19 janvier 2017 à 14:34
  2. CHRISTINE

    Bonjour,

    Tous le stages que je vois sur la méthode verbo-tonale sont des sages de perfectionnement pour lesquels on demande aux participants d’avoir déjà fait une stage d’initiation. Un stage d’initiation est-il prévu en 2017 ?

    Je me suis formée à cette méthode en ligne grâce à vos nombreux documents et vidéos (merci infiniment !), et vais me lancer (il le faut bien) très prochainement. Mais un stage d’initiation serait appréciable.

    Merci d’avance pour votre retour.
    Christine

    Publié le 20 janvier 2017 à 16:02
    • Michel Billières

      Bonjour,
      Il est vrai que les stages organisés par M. Boureux, P. Intravaia et moi s’adressent prioritairement à des personnes déjà au fait de la MVT: enseignants l’utilisant sur le terrain, étudiants ayant reçu une sensibilisation et ayant participé à des « ateliers sauvages » in vivo animées par le professeur en personne (ce qui se pratique à la fac à Toulouse). Je vous remercie de votre appréciation sur le site et le blog qui constituent des lieux d’autoformation. Mais cela risque d’être un peu léger encore pour suivre lestage dit de perfectionnement où les stagiaires sont plongés dans le bain dès la 1ère journée et passent à des pratiques réelles dès le lendemain.
      Il est question d’un stage davantage tourné vers l’initiation MVT qui devrait se tenir début juillet à Barcelone. Je m’en ferai l’écho sur le blog dès qu’il sera officiellement annoncé. Si vous rendez visite à Au son du fle vous ne pourrez manquer l’information. Bien à vous, MB

      Publié le 21 janvier 2017 à 18:10

Pin It on Pinterest

Share This