• La recherche d’informations sur internet

    Le site en ligne NetPublic a récemment publié un dossier fort intéressant consacré à la façon dont il convient de procéder pour rechercher des informations sur le web.
    Mettre de l’ordre dans ses pratiques et ses idées est une nécessité pour l’enseignant et l’étudiant à l’ère de l’infobésité et de la déferlante continue d’informations de qualités très diverses.

  • Les apports du structuralisme au fle

    L’objet de cet article est de rappeler que la linguistique structurale a rendu d’éminents services à la didactique du FLE. Avec le recul, certaines limites de cette approche de la langue sont évidentes. De même que ses apports. Le structuralisme renseigne sur l’organisation interne du système linguistique. En cela, il met à disposition du professeur de FLE un ensemble de connaissances nécessaires et de ressources efficaces. Or, justement, l’une des missions prioritaires de l’enseignant est de doter d’abord ses élèves d’une compétence linguistique en L2. Et d’en faire ensuite, éventuellement, des acteurs sociaux…

  • Pourquoi le rythme et l’intonation sont difficiles à imiter en L2

    Le rythme et l’intonation d’une langue étrangère (L2) sont souvent extrêmement difficiles à imiter. C’est même carrément impossible pour un grand nombre d’apprenants. Certains ne s’en rendent même pas compte. Ou, s’ils le soupçonnent, n’y accordent guère d’importance. D’autres éprouvent une grande frustration. Ils sont conscients de percevoir des caractéristiques sonores originales de la L2. Ils décèlent telle ou telle particularité: une montée ou une descente intonative particulières; une intensité inhabituelle; ou bien un allongement ou une réduction intempestifs de la durée. Ils savent exactement où cela se situe dans la chaîne sonore. Et sont incapables de restituer fidèlement ces phénomènes.
    Plusieurs causes expliquent cette surdité fonctionnelle entravant l’assimilation de la prosodie d’une langue étrangère. J’évoquerai ici celle qui est due à la mise en place du crible prosodique. Elle intervient très précocement dans la vie de tout individu. Elle se développe durant la 1ère année de son existence. Le crible prosodique est déjà installé dans ses grandes lignes vers 10-12 mois. C’est sur cette base que « démarre » le crible phonologique proprement dit correspondant à l’acquisition graduelle des voyelles et consonnes de la langue maternelle.

Pin It on Pinterest