Un logiciel de soutien phonétique automatisé

Patrick Tremblay est un ingénieur logiciel canadien. C’est son intérêt pour l’éducation et son désir d’inventer des solutions pour venir en aide aux autres qui l’ont mené à la conception d’un logiciel de soutien phonétique automatisé. Voici la petite histoire de ce logiciel. Il présente son projet dans le cadre du concours Inventer le monde de demain.

Pourquoi avoir conçu ce logiciel.

Le fait de ne pas savoir lire est un handicap majeur qui limite l’autonomie, l’engagement et la participation sociale. Le taux d’analphabétisme au Canada est malheureusement très élevé. En 2013, le journal La Presse rapportait d’ailleurs que « 1,2 million de Québécois ont une maîtrise si faible de la lecture, qu’ils ne peuvent pas fonctionner normalement ». Face à ce constat, P. Tremblay a voulu concevoir une solution automatisée pour aider les personnes souffrant d’incapacités intellectuelles légères, de troubles d’apprentissage et les allophones à apprendre le français.

Le fonctionnement du logiciel.

Il s’intègre à Word comme une extension.

Le logiciel permet de faire l’analyse phonétique d’un texte en quelques secondes, afin de le simplifier phonétiquement. D’une part, le logiciel estompe les syllabes muettes (exemple : le « h » du mot « hibou », le « e » du mot « arbre », etc.).  D’autre part, on ajoute au texte des archigraphèmes (des sons) au-dessus des graphèmes complexes (par exemple,  « eau », « ault » ou « au » qui se prononcent « o »).  À cet égard, il existe des centaines de façons d’assembler des lettres (des graphèmes) pour entendre le mot « auto ».  Avez-vous déjà imaginé combien d’assemblages de lettres existent pour écrire un mot qui sonne comme « auto » ?. LES AMISEt finalement, le logiciel ajoute les liaisons phonétiques entre les mots que nous prononçons à l’oral, comme « les amis ».

En somme, n’importe quelle déclinaison de mots ou de verbes peut se prononcer avec une base de 35 sons! Globalement, le logiciel permet au lecteur d’accélérer l’apprentissage de la lecture grâce à la simplification de l’interprétation phonétique. Sans l’aide du logiciel, adapter un texte avec le soutien phonétique manuellement dans Word prend 15 minutes par page. Avec le logiciel, on passe de 15 minutes de traitement à quelques secondes seulement! Ce qui est intéressant par ailleurs, c’est que le logiciel est dégressif, c’est-à-dire qu’on peut diminuer le soutien phonétique en fonction du progrès du lecteur.

Le potentiel de ce logiciel.

Il est important. D’abord, chaque année au Canada, un très grand nombre d’allophones vont rencontrer des difficultés d’apprentissage du français, ceci pouvant affecter leur autonomie et leur intégration en société. À ce sujet, en janvier 2015, la ministre de l’Immigration rapportait dans La Presse que : « à leur arrivée au Québec, près de la moitié (43 %) des immigrants ne connaissent pas un mot de français ». En simplifiant les facteurs de complexité de la lecture du français, on facilite leur apprentissage. C’est un réel soulagement pour ces personnes qui peuvent enfin lire de façon autonome.

D’autre part, le logiciel pourrait permettre de soutenir l’apprentissage des personnes ayant des incapacités intellectuelles, et même de les intégrer en classe régulière. Ultimement, le logiciel serait disponible dans les écoles et deviendrait un outil grâce auquel les professeurs pourraient suivre l’évolution des élèves.

Une vidéo illustrant le fonctionnement du logiciel.

M. Tremblay participe au concours Inventer le monde de demain, du Réseau des ingénieurs du Québec, où son outil est finaliste dans le thème « Innovation ».

Crédits:

Vous retrouverez l’intégralité de cet article sur la page de Inspiration de génie

Je suis parvenu à ce lien grâce à une publication de l’excellent site l‘École branchée.

Source images: DesignersPics.com

6 commentaires ont été rédigés, ajoutez le vôtre.

  1. Freland

    bonjour,
    je viens de lire la page « inspiration de génie » et l’auteur dit que son logiciel est gratuit. Savez-vous de quel site et comment le télécharger ?
    merci d’avance
    MF

    Publié le 18 novembre 2015 à 15:55
    • Michel Billières

      Je l’ignore, j’ai simplement relayé l’information que j’ai trouvé intéressante. Le mieux serait d’entrer en contact directement avec l’auteur. M. Tremblay donne ses coordonnées de travail, trouver son adresse électronique ne devrait pas être trop difficile.

      Publié le 18 novembre 2015 à 18:25
  2. Bonjour,

    Merci de votre intérêt! 🙂 Je suis donc l’auteur du logiciel sPhone.

    D’ici quelques mois, soit au début/milieu de 2016, mon logiciel sera disponible pour téléchargement.

    1) Voici deux vidéos de démonstration, dont l’un avec la synthèse vocale:

    https://www.youtube.com/channel/UCLCHqGxlttqyVpdtHO9SkOQ

    2) Voici petit site web qui présente le produit. Le lien pour le télécharger y sera diffusé:

    http://patricktremblay.ca/sPhone/

    Le logiciel ne sera pas très coûteux, mais il faudra prévoir un léger coût annuel pour soutenir sa maintenance et ses améliorations au fil du temps.

    Si vous désirez faire partie des premiers utilisateurs du logiciel sPhone, veuillez me contacter pour être ajouté à la liste:

    patrick@patricktremblay.ca

    Merci de votre intérêt! 🙂

    -Patrick

    Publié le 2 février 2016 à 18:05
    • Michel Billières

      Ces deux liens sont précieux pour toute personne suivant votre travail. Merci de me les avoir communiqués et bravo pour ce que vous entreprenez. Tous mes vœux de réussite.

      Publié le 3 février 2016 à 10:09